Synthèse de la dernière réunion de la BCE (impact sur les taux)

Bonjour à tous,

Lecture rapide estimée à 3 minutes. La réunion de la BCE est postérieure à la réunion de la FED qui a eu lieu un jour avant. La BCE a tendance à suivre (follower) la FED néanmoins quelques nuances sont à apporter.

Lors de la réunion du 14 décembre 2023, le Conseil des gouverneurs de la Banque Centrale Européenne (BCE) a pris des décisions importantes et a fourni des perspectives sur l’économie de la zone euro.

Voici un résumé :
1/ Sur les Taux d’intérêt :

  • La BCE a décidé de maintenir inchangés les trois principaux taux d’intérêt de la BCE.
  • Les taux sont : les opérations principales de refinancement à 4,50 %, la facilité de prêt marginal à 4,75 %, et la facilité de dépôt à 4,00 %.

2/ Sur l’Inflation :

  • L’inflation a récemment montré des signes de déclin, bien qu’une hausse temporaire soit attendue dans un avenir proche.
  • L’inflation moyenne est prévue à 5,4 % en 2023, puis à baisser à 2,7 % en 2024, et à 2,1 % en 2025. Elle devrait se stabiliser à 1,9 % en 2026.
  • L’inflation sous-jacente, excluant l’énergie et l’alimentation, devrait également diminuer au cours des prochaines années.

3/ Sur la Croissance Économique :
La croissance économique reste modérée à court terme, mais une reprise est anticipée, soutenue par l’augmentation des revenus réels et la demande étrangère améliorée.

4/Sur la Politique Monétaire et Stabilité Financière :

  • La BCE reste déterminée à assurer un retour rapide de l’inflation vers son objectif de moyen terme de 2 %.
  • Les banques de la zone euro ont démontré leur résilience avec des ratios de fonds propres élevés et une rentabilité accrue, mais l’environnement de stabilité financière reste fragile.

5/ Sur la Réduction du Bilan de la BCE :
La BCE a l’intention de réduire le portefeuille du Programme d’Achats d’Urgence Pandémique (PEPP) au second semestre 2024 et de mettre fin à ses réinvestissements d’ici fin 2024.

6/ Sur les Perspectives de la BCE :
La BCE suivra une approche fondée sur les données pour déterminer le niveau et la durée appropriés des taux d’intérêt restrictifs.
Elle est prête à ajuster tous ses instruments pour assurer le retour de l’inflation à son objectif de moyen terme et pour préserver le bon fonctionnement de la transmission de sa politique monétaire.

En Conclusion :
La décision de maintenir les taux d’intérêt inchangés reflète la volonté de la BCE de gérer avec prudence l’équilibre entre le contrôle de l’inflation et le soutien à la croissance économique. L’accent est mis sur l’analyse des données économiques et financières pour guider les décisions futures. Quant à elle, la Réserve fédérale (Fed) a commencé à aborder la question de la baisse des taux d’intérêt, ce qui a stimulé les marchés boursiers ces derniers jours.

4 « J'aime »

Merci @Stephane_CHARVIN pour le partage ! :slight_smile: